Accueil > Ocean's Eleven > Secrets de tournage

Ocean's Eleven
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Ocean's Eleven Affiche du film Ocean's Eleven
 


54 %   (68 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 6 février 2002

Genre : Policier.
Nationalité : Américain

Secret de tournage du film Ocean's Eleven

Secret de tournage du film Ocean's Eleven

Le tournage

Voilà plus de 40 ans, Jerry Weintraub était le producteur de Frank Sinatra. Il avait réussit à réunir dans un même film Dean Martin, Sammy Davis Jr., Peter Lawford et Joey Bishop. Le fameux "Rat Pack". Ocean's 11 restera dans l'histoire pour son casting de rêve davantage que pour sa qualité intrinsèque. Quarante ans plus tard donc, Jerry Weintraub, demande au scénariste Ted Griffin d'écrire une version contemporaine.Très vite le défi apppprait immense pour le scénariste : faire cohabiter 11 hommes dans une même histoire (dont 3 stars mondiales : Brad Pitt, George Clooney et Matt Damon) sans omettre des pointures comme Andy Garcia (Le parrain) ou la sublime Julia Roberts (Erin Brockovich, Coup de foudre à Notting Hill). Une fois le scénario d'Ocean's 11 écrit, le producteur l'envoie à Steven Soderbergh. Ce dernier vient d'enchaîner deux hits au box-office (Erin Brockovich et Traffic), qui lui ont permit de décrocher deux nominations aux Oscars.

Las Vegas

Steven Soderbergh avait choisit Las Vegas pour le décor principal du film Ocean's 11 / Ocean's Eleven. Principale restriction : en règle générale les casinos n'admettent les équipes de cinéma qu'entre minuit et six heures du matin. Heureusement le réalisateur de Traffic et son équipe bénéficièrent d'un traitement de faveur au casino le Bellagio, grâce à Jerry Weintraub. Ce producteur éminent et organisateur de grands concerts, demeure également un showman hors pair. Jeery permit ainsi à Steven Soderbergh, grâce à ses contacts et au respect dont il jouit, d'ouvrir les portes des plus grands casinos. L'essentiel du tournage se déroula donc au Bellagio, durant près de cinq semaines, en intérieurs comme en extérieurs. Le Bellagio est certainement le plus grand et le plus luxueux hôtel de Las Vegas. Lors de la signature du contrat, le Bellagio appartenait à un vieil ami de Jerry Weintraub, Steve Wynn, également propriétaire du Mirage. Mais certaines circonstances l'amenèrent à vendre l'établissement peu de temps avant le tournage d'Ocean's 11. Heureusement le nouveau propriétaire, Kirk Kerkorian, était également une connaissance de longue date de Jerry Weintraub. L'arrivée de Steven Soderbergh et son équipe ne fût pas sans conséquence : pendant quatre jours le parking des VIP's a été bouclé, les fontaines et jets d'eau du lac arrêtés, les serres et les jardins botaniques fermés, et enfin investi les salons particuliers réservés habituellement aux plus importants joueurs du casino. Au final, l'équipe d'Ocean's 11 a occupé en permanence près de 30% de la surface du casino. Aucune restriction horaire n'a été imposée. En contrepartie, "Ocean's Eleven" est une pub géante pour l'hôtel Bellagio et plus généralement pour Las Vegas.

Les décors


Steven Soderbergh fit appel à ses anciens collaborateurs de ses films antérieurs avec qui il avait déjà travaillé sur Erin Brockovich et Traffic, dont le chef costumier Jeffrey Kurland et le chef décorateur Philip Messina. Le réalisateur Steven Soderbergh souhaitait réserver les couleurs les plus intenses aux épisodes se déroulant à Las Vegas, sans tomber pour autant dans une esthétique clinquante. Ainsi la palette propre à Las Vegas découle de celle du casino Bellagio et des deux univers très contrastés où évolue Benedict (Andy Garcia, le patron du casino) : celui que peut observer sa clientèle, et celui d'où il observe ce même public. En ce qui concerne les décors, Steven Soderbergh a opéré de manière opposé par rapport à son précédent film Traffic, où le cinéaste avait opté pour des décors naturel. Tous les intérieurs des habitats comportent des teintes chaudes allant du rouge vif au jaune en passant par le marron. Quant aux coulisses du casino (la salle de comptage, la salle de conférences ?) sont traitées dans des teintes sensiblement plus froides (dominante bleu). Philippe Messina s'est inspiré de détails qu'il avait observé au cours des repérages en y ajoutant les éléments décoratifs et les lumières propres à rehausser le look de l'ensemble. Messina a ainsi dessiné et construit une vingtaine de décors différents pour Ocean's 11 / Ocean's Eleven, ainsi que des compléments de décors. L'un des décors les plus impressionnants construits sur place fut le local du caissier (situé au rez-de-chaussée du casino). La direction délimita une zone où fût installé une cage d'environ 25 mètres de long, avec sol, plafond et décoration appropriée. Puis une douzaine de techniciens, menuisiers et électriciens du casino mettèrent en place ce décor auquel a été ajouté une section de couloir donnant sur le rez-de-chaussée. Seul habitat privé figurant dans Ocean's Eleven : la maison de Reuben Tishkoff. Cette dernière a été conçue comme une relique des années cinquante, en accord avec la personnalité de son flamboyant occupant. Un décor unique d'environ 150 mètres de long, représentant les coulisses du casino a également été construit pour réaliser de longs travellings.

Les costumes

Steven Soderbergh donna comme directive principale à Jeffrey Kurland, le chef costumier, de concevoir des costumes qui connotent les personnages sans pour autant tomber dans la caricature. Jurland a conçu une véritable garde-robe pour chacun des onze braqueurs, mais aussi de Tess Ocean (Julia Roberts) et Terry Benedict (Andy Garcia). Ce dernier a ainsi un look oriental. Le record étant pour les personnages de Brad Pitt et George Clooney, avec respectivement 24 et 26 costumes différents au cours du film. Jurland s'est également occupé de ceux des figurants, soit 400 personnes par jour pour les scènes de jeu et plusieurs milliers pour la séquence du combat de boxe au MGM Grand. Un travail titanesque. L'atelier costumes d' et Ocean's 11 occupait près de 2000 m2 et employait à temps plein quatre couturiers, un tailleur et une foule d'assistants. Jurland avait demandé aux figurants d'apporter différentes tenues, mais ils ne disposaient que de faibles ressources, et ont amené le plus souvent des vêtements noirs. Jurland et son équipe ont dû être contraints à habiller 98 pour cent d'entre eux en faisant venir des tonnes de vêtements de L. A.

Les costumes des personnages


Terry Benedict (Andy Garcia) : Terry Benedict, directeur du casino le Bellagio, le roi de Las Vegas, ne manque pas de classe. Ces vêtements ont une légère touche orientale, signe d'un certain raffinement.

Tess Ocean (Julia Roberts) : le chef costumier Jurland avait déjà habillé Julia Roberts sur cinq films. Le look de Tess Ocean est sophistiqué, stylé et sexy. Les couleurs sobres mettant en valeur la force de caractère et l'intelligence ddu personnage de Julia Roberts : du gris, du noir, accessoirement une robe rouge vif et une autre en lamé. Dans ses face à face avec Terry Benedict, Julia Roberts porte des bijoux prêtés par Tiffany & Co.

Danny Ocean (George Clooney) : le personnage principal du film porte des costumes classiques à la "Gary Grant".
Un look qui sied particulièrement à George Clooney.

Rusty Ryan (Brad Pitt) : le chef costuymier Jurlan a mis en valeur sa silhouette affinée et élégante. avec des vêtements taillés sur mesure.

Saul Bloom (Carl Reiner) : Saul Bloom a un look Côte Est.
Le chef costumier a imaginé un homme qui aurait fait carrière à Brooklyn avant d'échouer en Floride, et qui aurait la chance de redorer son blason sous l'identité d'un élégant milliardaire d'Europe Centrale.

Reuben Tishkoff (Elliott Gould) : Reuben est le reflet de l'ancien Las Vegas. Il porte de grosses lunettes et fume le cigare afin de renforcer ce côté "ancien magnat".

Basher Tarr (Don Cheadle) : Basher a un passé militaire et révolutionnaire. Le chef costumier Jurland s'est alors inspiré des rockers anglais de la fin des années soixante et du début des années soixante-dix en ajoutant à ces tenues une petite touche militaire.

Virgil et Tuck Malloy (Casey Affleck et Scott Caan) : les deux frères ont des personnalités antagonistes. L'un est plutôt conservateur, l'autre assez branché. Ils arborent dans le film pas moins de six déguisements correspondant à autant d'emplois : serveurs, touristes, vigiles, flics, ambulanciers ...

Bernie Mac, le type le plus cool du monde, incarne Frank Catton, un modèle d'impassibilité et de self-control. Il peut tout porter, et avec lui, je ne me suis pas privé de jouer sur les textures et les couleurs.

Yen, l'acrobate chinois (Shaobo Qin) : Yen appartient à un cirque. Son look s'inspire de l'esthétique des tentes de cirque chinoises.

Du tournage à la sortie

Le tournage d'Ocean's 11 a débuté en février 2001, tandis que Soderbergh reçoit son Oscar et que Julia Roberts tourne Couple de stars et fait la promotion de "The Mexican" avec Brad Pitt. Le tournage se termine mi-juin. Le film n'est pas dénué d'enjeux pour Warner qui a mal vendu un Intelligence Artificielle de Steven Spielberg, sans omettre des échecs estivaux. La Warner ne veut surtout pas gâcher les chances de son Harry Potter : au départ prévu le 25 décembre, puis le 14, finalement Ocean's 11 sort le sept décembre aux Etats-Unis et en février en Europe, entre Ali avec Will Smith et Vanilla Sky de Cameron Crowe avec Tom Cruise, Pénélope Cruz et Cameron Diaz. L'affiche américaine d'Ocean's 11 ne montre aucun des acteurs, à l'instar d'un Reservoir Dogs de Quentin Tarantino, contrairement en Europe, qui mise sur le statut de star des comédiens principaux. Par la même occasion, le DVD de la version de 1959 ressort le 8 janvier 2002, et le National Board of Review le place dans sa liste des meilleurs films de l'année dès le 5 décembre.

Par zoom-Cinema.fr le 6 février 2002.

Dernières réactions sur Ocean's Eleven

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Ocean's Eleven" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Ocean's Eleven.

Ce film a 1 commentaire.


       Email

Votre réaction :