Le battement d'ailes du papillon
Secrets de tournage

Affiche miniature du film Le battement d'ailes du papillon Affiche du film Le battement d'ailes du papillon
 


52 %   (57 votes)

Donnez votre avis !

Ciné : 21 juin 2000

Genre : Comédie.
Nationalité : Français

Secret de tournage du film Le battement d'ailes du papillon

Secret de tournage du film Le battement d'ailes du papillon

Audrey Tautou, alias Irène dans Le battement d'ailes du papillon

L'atout Tautou. Gros exploit pour Audrey Tautou. La jeune actrice a réussit à se détacher d'un rôle qui lui collait à la peau : Amélie Poulain.
Le pari n'était pas gagné d'avance.
Mais la belle a fait du chemin depuis : L'auberge espagnole et Les poupées russes de Cédric Klapish et surtout le Da Vinci Code adapté par Ron Howard (De l'ombre à la lumière avec Renée Zellweger et Russell Crowe, Un homme d'exception, Apollo 13 avec Tom Hanks).

L'auvergnate Audrey Tautou est née le 9 août 1978 à Beaumont.

Dès son plus jeune âge elle s'affirme comme une élève studieuse et brillante.

Après son baccalauréat avec mention bien, elle décide de monter dans la capitale où elle obtient un DEUG de Lettres modernes.

Boulimique de travail, elle suit parallèlement à ses études à l'université au prestigieux Cours Florent.

Très vite, le jeune femme se fait remarquer. Et ne tarde pas à obtenir ses premiers rôles, essentiellement pour le petit écran.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, on a ainsi pû voir la future Martine de l'Auberge Espagnole dans divers épisodes, sur TF1, des "Cordier, juge et flic" et de "Julie Lescaut.

Des sitcom sans intérêt par rapport à son talent.

Heureusement, elle croise la route de Tonie Marshall (Enfants de salaud, Au plus près du paradis, France Boutique).

La réalisatrice tombe sous le charme et l'engage pour donner la réplique à Mathilde Seignier (Une hirondelle a fait le printemps, Harry un ami qui vous veut du bien) et Nathalie Baye (La balance) dans Vénus Beauté (Institut).

Elle y incarne Marie, apprentie esthéticienne. Un rôle pour lequel elle obtient le César du Meilleur espoir féminin.

Premier rôle au cinéma, et déjà un prix de reconnaissance de la profession. Ca commence fort.


Pourtant, elle enchaîne avec une série de navets comme Voyous voyelles, Le libertin et Epouse-moi avec Vincent Perez (Fanfan la Tulipe).

Reste tout de même le très réussit et touchant Battement d'ailes du papillon de Laurent Firode, où elle partage l'affiche avec le petit prince du Raï, Faudel. Une comédie romantique sous le signe du destin.

L'histoire ? Une série d'événement va conduire Younès (Faudel, le petit pince du raï) et Irène (Audrey Tautou) à tomber amoureux.

Il aura pour arriver à cet acte final, fallu les effets conjugués de la pleine lune, d'un carré de chocolat, d'une machine à café, d'un cauchemar d'un enfant, du mensonge d'un homme lâche, d'un caillou blanc, d'un trésor découvert dans une bouteille de lait ...

Une illustration habile et très réussie de l'expression un battement d'ailes de papillon dans l'Atlantique peut provoquer un ouragan dans le Pacifique ?

Et bien sûr, le Fabuleux destin d'Amélie Poulain.

Tout comme son héroïne, le destin d'Audrey va alors basculer après ce film de Jean-Pierre Jeunet (

En 2001, cette fable poétique attire près de 8 million de spectateurs en salle.

La B.O de Yann Tiersen se vend comme des petits pains et Audrey Tautou devient une icône nationale.

Comme Léonardo Di Caprio avec Titanic, les producteurs et propriétaire de salles se frottent les mains en raclant leur fond de tiroirs.

Résultat : Dieu est grand, je suis toute petite avec Edouard Baer (Astérix et Obélix : Mission Cléopâtre, Akoibon, La bostella) surfe sur la vague du succès d'Amélie Poulain.

Très intelligente, la jeune comédienne ne se laisse pas enfermer dans le rôle d'Amélie, pour se consacrer à des projets plus confidentiels : Les marins perdus de Claire Devers avec Bernard Giraudeau, puis son premier film à l'étranger, Dirty pretty things de Stephen Frears.

Retour en France avec Cédric Klapisch qui la dirige dans L'auberge espagnole, où elle interprète la petite amie de Romain Duris (Arsène Lupin, Le péril jeune, De battre mon coeur s'est arrêté, Les poupées russes).

Rôle qu'elle retrouvera quatre ans plus tard avec Les poupées russes.

Le nom de son personnage est inspiré des célèbres libres pour enfants.

Puis aux côtés de Sabine Azéma (On connaît la chanson, Tanguy), Lambert Wilson (Matrix, Dédales, On connaît la chanson) et Pierre Arditi elle est à l'affiche de la comédie d'Alain Resnais, Pas sur la bouche, réalisateur d'Hiroshima mon amour, On connaît la chanson et Smoking/No Smoking.

A cette occasion elle retrouve Isabelle Nanty (Le bison), la buraliste du fabuleux destin d'Amélie Poulain. La boucle est bouclée.

Et monde du septième art s'affirme ainsi définitivement comme un microcosme.

Après Happy end d'Amos Kollek, elle retrouve son mentor Jean-Pierre Jeunet dans l'adaptation réussie du roman de Sébastien Japrisot, Un long dimanche de fiançailles.

Avec entre autre Gaspard Ulliel (Alias, Le pacte des loups, Embrassez qui vous voudrez, Les égarés).

Après Stephen Frears et Amos Kolleck, Audrey Tautou continue à mener sa carrière internationale d'une main de maître avec Da Vinci Code de Ron Howard (De l'ombre à la lumière avec Renée Zellweger et Russell Crowe, Un homme d'exception, Apollo 13 avec Tom Hanks).

L'adaptation du best-seller de Dan Brown avec Tom Hanks (Arrête-moi si tu peux, Appollà 13, Forrest Gump, La ligne verte).

L'occasion d'admirer une fois de plus la jeune ingénue et son ravissant sourire.

Décidément, avoir Audrey Tautou dans son film est un atout certain.

H.T

Par zoom-Cinema.fr le 21 juin 2000.

Dernières réactions sur Le battement d'ailes du papillon

Attention, il est possible que certains commentaires contiennent des révélations sur la fin du film "Le battement d'ailes du papillon" ou sur des éléments clés de celui-ci, donc prudence pour ceux qui n'ont pas encore vu Le battement d'ailes du papillon.

Soyez le premier à commenter ce film !


       Email

Votre réaction :